Le scan corporel de gratitude

Created with Sketch.

SCAN CORPOREL DE GRATITUDE

Le scan corporel de gratitude est un excellent moyen de ré-harmoniser son corps-esprit en laissant s’exprimer tout notre amour, notre reconnaissance et notre bienveillance.

Dans cet article – en grande partie tiré de mon livre, 10 habitudes des gens heureux – nous allons voir ensemble:

  1. La méthode,
  2. Les trucs et astuces,
  3. Application aux douleurs et maladies.

Vous profiterez pleinement de cet article et de la pratique du scan corporel en lisant préalablement:

I) La méthode:

Prévoyez idéalement 15 à 30 minutes pour votre scan corporel de gratitude.

Pratiquez aussi souvent que vous le souhaitez, tant que votre démarche reste 100% authentique.

Asseyez-vous confortablement ou allongez-vous.

Commencez par quelques minutes de méditation et / ou faites quelques cycles de respirations conscientes.

Faites de votre mieux pour vous sentir détendu et relâché. Les tensions réduisent l’efficacité du scan corporel de gratitude.

Souriez en vous réjouissant de ce moment.

a) Des pieds à la tête, alouette:

Sur une inspiration, portez votre attention sur vos pieds.

Sur l’expiration, dites « Merci les pieds » à voix haute. Une partie de l’efficacité de cette pratique repose sur le pouvoir créateur des mots. Cela étant dit, si vous n’êtes pas à l’aise avec le fait de « parler tout seul » à voix haute, n’hésitez pas à pratiquer en pensée uniquement ou en chuchotant.

Faites ensuite entre 2 et 5 cycles de respirations en vous laissant imprégner de cette sensation de gratitude associée à une visualisation de vos pieds.

Procédez de même avec : les chevilles, les mollets, les genoux, etc. en remontant jusqu’à la tête (alouette).

b) Les organes internes:

Portez ensuite votre attention sur les organes internes :

  • Le cœur et tout le système cardiovasculaire,
  • Les poumons et tout le système respiratoire,
  • Les reins et tout le système drainant,
  • L’estomac, le foie, le pancréas, les intestins, et tout le système digestif,
  • Le cerveau et tout le système nerveux.

c) Le « reste »:

scan corporel de gratitude, image par Clker-Free-Vector-Images pixabay

Poursuivez votre scan en adressant votre gratitude :

  • A l’épiderme,
  • Au Derme,
  • Au squelette dans son ensemble,
  • Au corps dans son ensemble,
  • Aux cinq sens.

Terminez en élargissant encore votre champ de vision pour embrasser l’univers tout entier en le voyant comme une extension de vous-même.

II) Les trucs et astuces:

a) « Les » plutôt que « Mes »:

Notez que j’ai utilisé « les pieds » et non « mes pieds ».

Penser de manière globalisante contribue à élargir notre spectre de gratitude.

Nous ne nous contentons donc pas d’envoyer notre gratitude à « NOS pieds » mais également à tout ce qui dans l’univers a contribué à doter l’être humain de ce merveilleux outil.

b) Tout est un:

Profitez de cet exercice pour prendre conscience qu’il n’existe aucune partie de votre corps qui soit totalement indépendante d’une autre, et que corps et esprit ne font qu’un. Garder cela à l’esprit au long de votre pratique contribuera à une meilleure ré-harmonisation de votre corps-esprit.

c) Si vous êtes pressés:

Si vous avez peu de temps à consacrer à cette pratique, vous pouvez très bien opter pour une version raccourcie : « merci les jambes », « merci le buste », « merci les bras », « merci la tête », « merci les organes internes », « merci l’esprit », « merci l’univers ». L’efficacité sera certes moindre, mais – sous réserve d’une démarche authentique et en pleine conscience – l’exercice restera bénéfique.

d) Si vous avez tout votre temps:

Si vous avez tout votre temps, vous pouvez distinguer les parties gauches et droites de votre corps : « merci le pied gauche », « merci le pied droit », etc. Vous pouvez reprendre les parties du corps passées en revue ci-avant et ajouter pour chacune des mentions du type « merci l’épiderme », « merci le derme », « merci les vaisseaux », « merci les nerfs », « merci les tendons », « merci les muscles », « merci les os », « merci les articulations ».

scan corporel de gratitude

e) Le petit plus bac+8:

Bien qu’il n’y ait nullement besoin d’avoir fait médecine pour profiter des nombreux bienfaits de cet exercice, une bonne connaissance du corps humain ne pourra que bénéficier à la pratique… Alors n’hésitez pas à ressortir votre docteur Maboul.

III) Scan corporel, douleur et maladie:

Le scan corporel de gratitude est également tout indiqué en cas de douleur ou de maladie (en complément et non en remplacement d’une approche traditionnelle de la médecine).

Portez votre attention sur la ou les zones affectées, en choisissant un niveau de détails adapté à vos connaissances, aux effets que vous souhaitez obtenir et au temps dont vous disposez.

Ressentez et exprimez votre gratitude pour l’ensemble des cellules indifféremment de leur état (saines ou non).
Indiquez à votre corps que vous avez bien reçu le message qu’il souhaite vous transmettre via la douleur et / ou la maladie. Remerciez votre corps pour vous transmettre ce message.

Sans juger, invitez votre corps à retrouver son état naturel de parfait fonctionnement.

Rappelez à l’ensemble de vos cellules que leur mode de fonctionnement par défaut est sain et invitez-les à y revenir. Faites-le en ayant pleinement conscience de et confiance en l’intelligence infinie du corps et sa capacité naturelle à fonctionner sainement. Si vous avez besoin de mieux comprendre notre pouvoir créateur pour pratiquer en toute confiance, je vous invite à parcourir cet article.

Vous pouvez aussi vous renseigner sur les guérisseurs ou les coupeurs de feu (nous avons tous ce pouvoir de guérison, comme le laissait déjà entendre un certain « Jesus » il y a plus de 2000 ans de cela).

Merci d’avoir lu cet article!

Ne manquez pas nos prochaines parutions!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *