Objectif et pleine conscience

Created with Sketch.

OBJECTIF PLEINE CONSCIENCE

Comment profiter des nombreux bienfaits de la pleine conscience tout en continuant à avoir des objectifs?

De prime abord, concilier un objectif (qui implique une projection dans un futur hypothétique ainsi que des jugements) avec la pleine conscience (dont les 7 piliers sont: non jugement, non effort, lâcher prise, patience, esprit du débutant, acceptation, confiance) n’est pas une mince affaire.

Dans cet article, nous allons voir ensemble:

  1. La marche en pleine conscience,
  2. Le rangement en pleine conscience,
  3. Les signes d’attachement à l’objectif,
  4. Les signes de lâcher prise en pleine conscience.

I) La marche en pleine conscience:

La plupart du temps, nous ne marchons pas… Nous allons quelque part, ce qui est très différent.
Marcher se fait ici et maintenant (pleine conscience).
Aller quelque part se fait « ailleurs et plus tard ».

a) Mise en situation:

MANGER EN PLEINE CONSCIENCE

Vous êtes paisiblement et tranquillement installé chez vous et vous rendez compte que vous avez oublié d’acheter vos légumes bio, locaux et de saison pour faire la délicieuse soupe que vous aviez prévue.

Sans plus tarder, vous vous levez et vous mettez en route.

C’est à ce moment que ce joue toute la différence entre un moment de pleine conscience source de plénitude et un moment d’attachement à l’objectif source potentielle de stress.

b) Attachement à l’objectif – aller quelque part:

Si vous optez pour l’attachement à l’objectif, votre attention va être focalisée sur le but à atteindre: votre épicerie bio locale. Tant que ce but n’est pas atteint, une partie de vous (celle qui se focalise sur l’objectif) sera insatisfaite et plus susceptible au stress.

Il faut être à la fois engagé dans ce que l’on fait et dégagé d’une attente qui serait une forme de pression.

Un alchimiste Raconte – Patrick Burensteinas

c) Pleine conscience – marcher:

Opter pour la pleine conscience, c’est lâcher-prise sur l’objectif. Vous l’atteindrez de toutes façons, puisque vous vous êtes déjà mis en route et connaissez votre destination. Ce faisant, vous autorisez votre attention à se porter sur l’ici et maintenant, constitué de:

  • Toutes vos perceptions,
  • Toutes les sensations liées à la marche (les mouvements de vos articulations et de vos muscles, le contact des pieds sur le sol),
  • Votre respiration,
  • La température ambiante,
  • Ce qui s’offre à votre regard, etc.

Autrement dit, vous profitez pleinement de l’instant. Cette part de vous qui était insatisfaite lorsque vous vous attachiez à l’objectif à atteindre se dissout dans la plénitude de l’instant.

II) Le rangement en pleine conscience:

a) Mise en situation:

En 2018, j’ai eu l’idée de fabriquer la roue du bonheur (une roue qui répare ton PC par télépathie, soigne toutes les maladies et rend ta voisine (ou ton voisin) amoureu(x)se de toi… Cette roue du bonheur roulante me sert d’intermédiaire ludique et interactif pour aller à la rencontre de passants et échanger avec eux sur ces fameux entrainements de l’esprit qui contribuent à notre bien être (voir aussi mon livre: 10 habitudes des gens heureux).

ranger en pleine conscience

Après une semaine de bricolage intense, mon garage était sens dessus dessous (comme sur la photo mais en nettement moins esthétique).
Dans un élan de grande motivation, je me décide à mettre un terme à ce capharnaüm.

b) Le rangement avec attachement à l’objectif:

Me voilà donc au beau milieu d’un véritable et authentique… Bordel sans nom. Des métaux, du bois, de l’électronique, du verre à emmener à la déchetterie ou à conserver. Des vis, des clous, des outils (à rendre à leur propriétaire / à ranger), le tout savamment saupoudré de poussière et de sciure.

J’avais pour couronner le tout eu « l’excellente » idée de m’imposer un délai de deux heures pour parvenir à mes fins.

image de Geralt - pixabay

Résultat: submergé que j’étais par la diversité et la multitude des choses à accomplir, je restais figé sur place. Je ne faisais rien d’autre que me dire que je n’y arriverai pas, illustrant ainsi à merveille les écueils les plus courants de l’attachement à l’objectif:

  • Le découragement,
  • La sensation d’être submergé, de ne pas savoir par quoi commencer,
  • L’immobilisme.

Ces écueils sont des signaux qui nous avertissent que nous ne sommes pas « Ici et maintenant« .

Dès que j’ai pris conscience de ce qui était en train de se produire, j’ai décidé d’y mettre un terme en me reliant à la pleine conscience:

c) Ranger en pleine conscience:

On n’arrive pas au sommet d’une montagne en passant son temps à se dire qu’elle est quand même vraiment très haute et que ça ne va pas être de la tarte…

Ranger son garage, ce n’est pas tout finir en moins de deux heures, ce n’est pas savoir exactement comment s’y prendre pour TOUT ranger, savoir exactement d’avance où chaque chose doit aller…

Ranger son garage, c’est ramasser CE CLOU, ici maintenant et le ranger dans la boîte à clou. Ni plus, ni moins. Nous soucier de la totalité ne nous fait pas avancer.

pleine conscience pas à pas

Porter à chaque étape, à chaque petit pas que nous faisons la même attention et la même importance qu’à notre objectif final, c’est cela la pleine conscience.

Dès que j’ai lâché prise sur l’objectif, je me suis mis à agir, concrètement, dans la joie et le non-effort, en appréciant sincèrement chaque moment, chaque chose que je me mettais à faire, sans plus me soucier d’une quelconque « deadline ».

J’étais dans le flow.

III) Signes d’attachement à l’objectif:

Les principaux signaux qui nous alertent de notre attachement à un objectif sont:

  • L’attente,
  • L’impatience,
  • La sensation d’effort,
  • Le découragement.

Lorsque les signaux d’attachement à l’objectif se présentent à nous, accueillons les comme nos bienfaiteurs dont la présence nous rappelle à la pleine conscience. Ramenons notre attention sur le souffle l’espace de quelques respirations, sourions et revenons à l’Ici et maintenant.

IV) Signes de lâcher-prise en pleine conscience:

C’est dans la pleine conscience, Ici et maintenant que nous sommes le plus efficace.
Les principaux signaux qui nous indiquent que nous agissons en pleine conscience sont:

  • La joie,
  • Le non-effort,
  • La sensation d’accomplissement permanent.

V) Citations inspirantes:

Quiconque s’attarde sur la berge de la rivière, se demandant comment plonger au mieux, tâtant la température du bout des orteils et réfléchissant à ce qu’il éprouvera quand il sera dans l’eau, prendra vite l’habitude de reculer l’instant décisif

Allan Watts, l’esprit du zen

Ne poursuivez pas le passé, ne vous perdez pas dans le futur. Le passé n’est plus, Le futur n’est pas encore. Celui qui observe la vie en profondeur, dans l’ici et maintenant, demeure dans la stabilité et la liberté.

Sütta Baddekaratta

Merci d’avoir lu cet article!

Ne manquez pas nos prochaines parutions!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *